Cancer Osons : touchés mais pas vaincus

Alors que l’on ne parle que de la pandémie de Covid-19, et accessoirement des élections américaines, le cancer, toujours aussi sournois, progresse en faisant des milliers de morts chez les hommes, les femmes et les enfants (157 400 en 2018). L’association Cancer Osons qui organise depuis 3 ans un concert pour aider chercheurs, médecins et accompagnateurs à trouver les protocoles qui permettront de venir à bout de la maladie, a été contrainte de reporter son concert en novembre 2021 et d’annuler toutes les actions qu’elle avait prévu cette année .

« Pas question de se replier sur soi-même même si le confinement nous y oblige, c’est contraire à l’objet de notre association. Malgré cette crise sanitaire, nous n’avons pas l’intention de baisser les bras car le cancer n’attendra pas la fin de la pandémie », lance Yannick Sourisseau, le président de l’association Cancer Osons, bien décidé à ne pas se laisser abattre par ce satané virus. « Nous sommes à la maison et nous disposons de moyens digitaux qui nous permettent de pouvoir maintenir nos actions en restant à la maison. En attendant des jours meilleurs ».

Pour la troisième année, l’association qui vient en aide aux chercheurs, soignants et accompagnateurs locaux en organisant un concert au Chabada, – le Concert Contre le Cancer / Angers Tribute Fest -, a été contrainte, restriction sanitaire oblige de revoir sa copie et de reporter l’organisation de cet événement fédérateur à l’an prochain, si d’ici là les événements ne l’oblige pas à le repousser à une date ultérieure. 

Pour compenser cette perte de revenus, l’association avait prévu d’organiser une vente de tee-shirts et autres objets, à ses couleurs, depuis le magasin Décathlon d’Angers le 7 novembre et sur la place du Ralliement, le 14, jour initialement prévu pour le concert. Mais le second confinement a contraint les bénévoles à envisager d’autres techniques pour collecter les fonds permettant d’aider ses partenaires.

La première est l’ouverture d’une boutique en ligne, sur le site de l’association (www.cancer-osons.fr) pour permettre à ceux qui le souhaite d’acheter leur tee-shirt aux couleurs de l’association pour courir, marcher, jouer… et d’autres objets dont les bénéfices permettront d’augmenter la part reversée en début d’année à une structure locale. Très professionnelle cette boutique permet de régler ses achats par tous le moyens traditionnels et même Apple Pay. Les commandes seront expédiées par la poste ou remise lors d’une distribution spéciale, après le confinement.

Parallèlement, l’association a lancé une cagnotte sur Leetchi (www.leetchi.com/c/cancer-osons) pour récolter les fonds, même les plus petits, de ceux qui n’envisagent pas d’acheter un objet pour soutenir les actions de l’association. 

Le port de la moustache, symbole du mouvement « Movember » qui a lieu chaque année, étant caché par le masque, geste barrière pour empêcher la propagation du coronavirus, les responsables de l’association, ont imaginé un concours, via les réseaux sociaux, de masques décorés avec des moustaches. Dessinées, peintes, collées, ces œuvres feront l’objet d’une exposition photo, dont les meilleurs seront soumis au vote du public et récompensée par des places pour le prochain concert en 2021.

Enfin la date du 14 est conservée, puisque l’association organise un concert rock en live streaming simultané sur Youtube, Facebook et Periscope (Twitter) avec les groupes qui devaient venir cette année et ceux qui sont pressentis pour les années suivantes. Normalement ce concert devait être organisé en mode « phygital », c’est-à-dire avec un plateau d’invités physiquement présents à Angers et des interventions des musiciens à distance, via Skype. Là aussi, le confinement oblige à passer en mode totalement digital, y compris pour les intervenants angevins. Seule une équipe réduite de techniciens chargés de la retransmission sera présente à Angers. Ce concert aura lieu le 14 novembre de 15h à 17h. Ceux qui le suivront et commenteront pourront gagner des places pour le prochain concert physique, le 13 novembre 2021 au Chabada à Angers. Des entreprises et clubs sportifs professionnels angevins, à l’exemple des Ducs d’Angers, se joignent à l’événement en organisant des collectes au sein de leur structure.

« Nous menons toutes ces activités qui font largement appel au numérique, pour montrer que nous sommes toujours présents et actifs, malgré la crise sanitaire», précise le président de l’association Cancer Osons. « Le peu que nous récolterons sera reversé à une structure locale, encore cette année et aux musiciens que nous avions prévu de faire venir. Car ces derniers sont à la peine depuis mars ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.