Concert contre le cancer #3 en live : contre vents et marées, on l’a fait !

Dans le studio de tournage situé au cœur d’Angers, relié au réseau fibre et aménagé pour l’occasion, la tension était à son comble ce samedi 14 novembre 2020. Notre association avait choisi de remplacer le concert initial qui devait avoir lieu, comme les années précédentes, dans la mythique salle du Chabada à Angers, par un concert en live streaming de 2h. Un exploit technique pour notre association…

Le groupe savoyard FUZZ TOP, tribute de groupe texan ZZ Top, considéré par ce dernier comme l’un des meilleurs, sera sur la scène du Chabada le 13 novembre 2021, si tout va bien.

« Allo Cognac Jay, Simone, … je ne vous entends plus ». Des messages que les moins de 20 ans n’ont pas connu lors des retransmissions de l’ORTF et son unique chaine de télévision. Même si les transmissions TV, le plus souvent satellitaire ont bien évolué, faire de la diffusion en direct sur internet en utilisant les réseaux sociaux et les outils de visioconférence, c’est un peu comme revenir à cette époque des balbutiements de la télévision. Pour être positif : peut-être un moyen de se replacer dans le contexte de l’époque bénie des dieux, où l’on écoutait des groupes devenus cultes, auxquels les groupes « tributes » que nous mettons en valeur dans notre concert annuel, rendent hommage. 

Pour les animateurs de cette longue diffusion en direct des vidéos des groupes qui devaient venir à Angers et qui n’ont pas pu se déplacer à cause de la crise sanitaire que nous vivons, l’exercice n’était pas des plus aisés. Il a d’abord fallu s’initier à un logiciel de diffusion, capable d’enchainer des vidéos de concerts et les prises de parole distantes, les interventions en direct des animateurs, et un outil de visio-conférence pour coanimer et joindre des artistes pas vraiment rompus à l’exercice. Heureusement pour tout le monde, si certaines connexions ont échoué pendant ces deux heures, nous savons et nous les avons vu à l’œuvre dans les vidéos des spectacles qu’ils nous ont transmis et que nous avons diffusé, qu’ils sont plus à l’aise avec une guitare ou une batterie. C’est rassurant.

La plus grosse crainte venait du réseau fibre choisi pour gérer, à distance la diffusion, des informations sur trois plateformes distribuant des vidéos en direct, en sachant que le samedi après-midi, les utilisateurs sont nombreux sur la toile. La stabilité de la connexion était donc la hantise des animateurs. Yannick qui gérait la diffusion depuis Angers, dans un studio spécialement aménagé, surveillait les flux de transmission comme le lait sur le feu. Et au moindre paquet d’information erroné qui pouvait induire une coupure chez les spectateurs, il avait les cheveux qui se dressait sur la tête. Heureusement le réseau a tenu et les deux animateurs, Eric en Bretagne qui nous a apporté ses connaissances musicales sur ces groupes légendaires des années 60-70, repris par des « tributes » français et Yannick à Angers, ont assuré, presque comme des professionnels.

N’oubliant pas que ce concert était organisé pour soutenir les chercheurs, soignants, accompagnateurs qui travaillent sur la cancérologie, mais aussi les artistes en souffrance depuis le mois de mars, leurs concerts s’annulant les uns après les autres, les animateurs avaient glissé, entre les morceaux de musique, de courtes interventions de thérapeutes et enseignants sportifs et bien-être. Et tout cela passait comme une lettre à la poste, les quelques erreurs de lancement étant pour le coup anecdotiques. 

Globalement, l’ensemble avait de la tenue et au vu des commentaires, nombreux sur les trois réseaux, notamment sur Facebook, le plus suivi par la tranche d’âge nostalgique de ces groupes mythiques, la prestation a été très appréciée. Elle encourage donc les animateurs, qui n’ont pas la prétention de se comparer aux grands de la télévision, à recommencer, en affinant la prestation. D’autant qu’ils connaissent désormais les possibilités des outils qu’ils ont utilisé. Affaire à suivre, au cas où ne pourrions pas assurer physiquement, sur la scène du Chabada, la prochaine édition du Concert contre le Cancer, prévue le 13 novembre 202. Tout dépendra de l’évolution de la crise sanitaire. Reste plus qu’à prier…

Revoir le concert en intégralité sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.