Après Octobre Rose Angers, place au Concert contre le Cancer

Les hommes étaient présents à l’événement angevin d’Octobre Rose, avec parfois de belles moustaches, dignes des opérations menées dans le cadre de Movember…

Une fois de plus l’événement Octobre Rose, organisé ce dimanche à Angers par le Comité Féminin 49 a connu un grand succès. Plus de 12 000 femmes et hommes ont participé à cette matinée sportive, en courant ou en marchant, au profit de la lutte contre le cancer du sein. Mais pas que. Plusieurs associations intervenant dans le dépistage du cancer ou l’accompagnement des patients, dont Cancer Osons, participaient à ce grand rendez-vous

Originaire des USA où il a eu lieu pour la première fois en 1985, le mouvement Octobre Rose dont l’objectif principal est de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein, est arrivé en France en 1994, à l’initiative du magazine Marie Claire. Désormais, octobre est devenu le mois du cancer du sein avec l’organisation, sur l’ensemble du territoire, d’événements à succès qui permettent d’informer sur la nécessité du dépistage et de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer.

Après les 31 jours d’octobre pour sensibiliser les femmes aux risque du cancer du sein, c’est Movember ( contraction de « Mo », moustache en argot australien, et November, novembre en anglais ) qui prendra le relais, début novembre, afin de mettre le focus sur les cancers masculins. Beaucoup plus récent qu’Octobre Rose, Movember a été lancé en 2003 en Australie. Très connu aux USA, ce mouvement dont la fondation créée pour l’occasion, incite les hommes à se laisser pousser la moustache pour récolter de l’argent pour la recherche autour des cancers des hommes, comme celui de la prostate et celui des testicules, est arrivé en France en 2012. Ce mouvement commence à s’installer en France, au travers d’événements moins ambitieux, d’autant que les hommes touchés le plus souvent dans leur sexualité et leur virilité, restent très discrets sur le sujet.

Tout comme le premier slogan d’Octobre Rose était « le cancer du sein : parlons-en », l’association Cancer Osons, qui s’inscrit dans le mouvement Movember, s’est fixée pour objectif d’inciter les hommes à « oser parler de leur maladie » et sortir du tabou derrière lequel la plupart des hommes se cachent.

Pour se faire connaitre l’association Cancer Osons organise un Concert Contre le Cancer, le 16 novembre prochain, au Chabada à Angers. Un concert « Tribute » avec des groupes musicaux qui reprennent les standards de groupes légendaires des années 70 – 80 (Pink Floyd, The Beatles, Supertramp, …), lesquels ne sont pas sans rappeler des souvenirs aux soixantenaires, premiers touchés par un cancer de la prostate.

Mais l’association ne compte pas en rester là. En organisant bientôt des balades sportives (marche nordique, running, vélo, …) à l’attention des patients en reconstruction après un traitement, des opérations de sensibilisation aux cancers masculins et bientôt des conseils diététiques adaptés aux traitements avec l’aide d’un praticien, l’association ambitionne avec l’appui de partenaires, d’organiser un mouvement de plus grande ampleur qui permettrait de faire oser les hommes, sans complexe, comme le font les femmes, pour en finir enfin avec le tabou.

Maintenant reste à savoir qui osera relever le défi avec l’association, pour faire de Cancer Osons un grand mouvement en France, pas seulement en portant la moustache, mais en osant sortir, parler, vivre et surtout rester vivant, le leitmotiv de l’association fondée par un journaliste angevin touché par le cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.