Réunion pique-nique pour le conseil d’administration de Cancer Osons

Pour la dernière réunion du premier semestre 2022, le Conseil d’Administration de l’association Cancer Osons avait décidé de retrouver en extérieur, autour d’une table de pique-nique. Malheureusement la météo n’était pas des plus agréables et il a fallu sortir le parapluie à la fin des échanges.

L’Aubance et le terrain aménagé qui permet de partager un pique-nique.

Pour la première fois les membres du Conseil d’Administration de l’association de soutien aux hommes touchés par un cancer masculin, avait décidé de se réunir autour d’une table de pique-nique, sur les bords de l’Aubance, à Saint Melaine sur Aubance.

Le ciel était relativement chargé en cette fin de journée et quelques gouttes étaient tombées au cours de l’après-midi. Mais le spécialiste météo qui préside l’association, avait détecté une accalmie entre 19h et 21h. Une durée suffisante pour diner et discuter des projets en cours au sein de l’association.

Il fut donc question pendant ces deux heures, au cours desquels chacun a pu apprécier les mets préparés par d’excellentes et excellents cuisiniers, du prochain concert contre le cancer, au Chabada à Angers, le 19 novembre prochain et de la Nordicancer prévue le 5 février 2023, au château de Brissac.

Au préalable Yannick a précisé son état de santé, lequel s’est légèrement dégradé et nécessite un retour en chimiothérapie (3e fois) à partir du 4 juillet. Ce nouveau traitement, différent des précédents, va consigner le président à la maison durant l’été, ce qui lui permettra de préparer les documents nécessaires à la promotion des événements dans laquelle l’association s’est engagée.

Fin de réunion sous la pluie …

Une partie des membres du CA réunie à Saint Melaine sur Aubance

Le concert contre le cancer, désormais appelé le « Prostate Music Tour », en vue de sa réplication dans d’autres salles dans les années à venir, accueillera cette année, le 19 novembre, deux groupes rock : Back To The Police, tribute du groupe The Police du chanteur Sting et The Straits, tribute du groupe Dire Straits. La billetterie va être prochainement mise en place, aux mêmes tarifs que les années précédentes (20 € tarif plein en pré-réservation, 18 € pour les abonnés Chabada, adhérents Cancer Osons, étudiants et personnes sans emploi, et enfin 25 € le jour du concert, s’il reste des places).

La Nordicancer  qui aura lieu le dimanche 5 février sera le premier grand rendez-vous sportif de l’association Cancer Osons. Cet événement aux allures scandinaves, dont les départs seront donnés depuis le Château de Brissac, au sud d’Angers, suivra l’exemples des grands rendez-vous nordiques de ski de fond. Un village nordique sera proposé aux proposés aux participants, lesquels pourront se restaurer de plats nordiques à l’arrivée, autour de braseros et d’un verre de vin chaud. Les marcheurs sans bâtons seront également acceptés. Pour l’instant l’équipe travaille avec l’IFEPSA (Institut de Formation en Éducation physique et en Sport d’Angers / Les Ponts de Cé), à la préparation des parcours de 5, 10 et 20 km.

Un classement sera établi, non pas en temps, mais en distance cumulées des participants d’entreprises et de groupes constitués pour l’occasion. L’association recherche des partenaires logistiques, plutôt nordiques, pour les aider à réussir cette journée dont l’objectif est de collecter des fonds pour la recherche, les soins et l’accompagnement des patients.

Pour présenter ces deux événements, une conférence de presse sera organisée début septembre. 

A la fin de la séance, chacun a sorti son parapluie, non pas pour se protéger des agressions des uns et des autres, – les réunions sont plutôt conviviales – mais pour se protéger des premières gouttes qui commençaient à tomber. 

La NordiCancer d’Angers : une première expérience le 15 mai prochain

Organiser un événement sportif de masse, afin de collecter des fonds plus importants pour aider chercheurs et médecins à aller vers la guérison du cancer ou sa protection, l’idée trotte dans la tête des dirigeants de l’association Cancer Osons depuis le début. Ce sera chose faite le 15 mai avec une édition limitée de la NordiCancer, dans le parc de Pignerolles à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

Dernière information : cette première expérience est annulée

Nordicancer rassemblement marche nordique et randonnée à Saint Barthélemy d'Anjou en soutien à la recherche contre les cancers masculin
L’affiche de la Nordicancer 2022 (conception Pedro Lerebours)

Celles et ceux qui sont touchés par un cancer le savent : la marche nordique est l’activité physique de référence, cellequi permet de faire fonctionner, sans efforts importants et surtout sans traumatismes, environ 85% de notre système musculaire. C’est pour cela que cette activité est conseillée par les cancérologuesdans le cadre des programmes d’Activité Physique Adaptée (APA). Selon certains médecins, la pratique d’une activité physique pendant ou après un programme lourd (chimiothérapie, radiothérapie…) permettrait d’allonger l’espérance de vie et d’accroitre les chances de guérir de la maladie.

L’association Cancer Osons s’intéresse à cette activité depuis sa création. Elle en assure même la promotion auprès de ses membres, en organisant chaque semaine une sortie d’une heure dans un site naturel de la région d’Angers. Une dizaine de personnes participe chaque semaine.

La principale activité de Cancer Osons est d’organiser des événements permettant de sensibiliser le public à ce fléau qu’est le cancer, notamment chez les hommes. Ces événements sont aussi l’occasion de collecter des fonds afin d’aider la recherche, les soignants, les accompagnateurs, mais aussi pour organiser des conférences, l’encouragement au dépistage précoce, des activités de bien-être, tout ce qui peut contribuer à améliorer la situation des patients en cours de soins.

S’inspirant des rassemblements sportifs d’Octobre Rose qui connaissent un grand succès en permettant aux organisatrices de collecter des sommes importantes, l’association Cancer Osons a souhaité organiser un événement de masse, ouvert aux marcheurs et marcheuses nordique, mais pas seulement. Cet événement qui portera le nom de Nordicancer, sera organisé le 5 févier 2023, depuis le parc de Pignerolles à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

Un événement sportif pour mettre en lumière les cancers spécifiquement masculins. 

Contrairement au Prostate Music Tour, qui est organisé en novembre, dans le cadre de l’opération Movember, la NordiCancer est organisée à une autre période, puisque le cancer n’agit pas qu’un mois par an, mais toute l’année. 

Ouvert à tous, sans esprit de compétition, cet événement solidaire se fixe pour objectif de mettre en lumière les hommes touchés par un cancer de la prostate ou du testicule, qui suivent des traitements qui affectent leur virilité et leur sexualité. Pas facile d’en parler. 

Afin de tester la faisabilité de cet événement sportif (inscription, règlement, encadrement), une première expérience à nombre de participants limité, est organisé le 15 mai prochain à 9h, sur un parcours de 6,5 km, tracé dans le parc de Pignerolles. 

100 personnes maximum sont invitées à s’inscrire pour une marche nordique, mais aussi marche sportive ou rando (sans bâtons). L’inscription fixée à 12 euros, permet de couvrir les frais d’assurance, la fourniture d’un tee-shirt bleu lagon aux couleurs de l’association et la collation qui suivra.

Des photos seront réalisées afin de servir de visuel pour la première grande édition de février. Cette première se fixe pour objectif de rencontre aussi les clubs de marche de la région qui pourraient être associés à l’événement.  

Déjà, l’IFEPSA (Institut de Formation en Éducation Physique et en Sport) des Ponts-de-Cé a donné son accord pour participer à l’organisation du rendez-vous de février. Les établissements de santé spécialisés en oncologie, les associations qui s’investissent dans la lutte contre le cancer, les équipementiers sportifs, seront sollicités pour nous aider à organiser cet événement et collecter le plus de fonds possibles.

Les bénévoles qui voudraient se joindre à nous sont les bienvenus. 

Un nouveau Conseil d’Administration et des projets pour Cancer Osons

Faisant suite à l’Assemblée Générale qui avait lieu le 28 janvier dernier, les membres du nouveau Conseil d’Administration se sont réunis le mois suivant pour élire leur bureau. Pas de grands changements, mais avec l’arrivée de nouveaux membres, les idées ne manquent pas. En plus du Prostate Music Tour, les dirigeants planchent sur l’organisation d’un événement sportif de grande ampleur.

Le Conseil d’Administration 2022

Depuis la dernière Assemblée Générale de l’association Cancer Osons, deux nouvelles personnes ont rejoint le Conseil d’Administration en remplacement de celle et celui qui l’ont quitté pour des raisons personnelles. Les plus anciens, même si l’association n’est pas si vieille, sont ravis d’accueillir Martine Schalfli et Florence Petiteau. Ils entérinent par la même occasion, la mise en place d’une antenne en Bretagne, assurée par Eric Mauricard, déjà chargé de la programmation musicale et son épouse Martine. 

Ce nouveau Conseil a également acté la mise en place d’une commission de suivi des donateurs.  Celle-ci étudiera et proposera des actions avec les entreprises qui effectuent chaque année des dons. Elle assurera le suivi de sommes remises, les remerciement et l’envoi des justificatifs.

Les bénéfices dégagés par l’association ont été moins importants que l’année 2019, certaines entreprises donatrices ayant des difficultés financières, suite à la crise sanitaire et la crise économique qui lui était liée. Un courrier a été envoyé aux 29 établissements hospitaliers de la région des Pays de la Loire, dédiés ou ayant une unité de cancérologie, afin qu’ils puissent proposer un projet subventionable par l’association. Le ou les établissements seront choisis courant mai.

Parmi les projets étudiés par l’association : un partenariat avec l’Université d’Angers et notamment sa Faculté de Tourisme, Culture et Hospitalité (ESTHUA) qui propose un « Master Événementiel », pour développer le nos événements culturels et sportifs, et un partenariat avec l’Institut de Formation en Éducation Physique et en Sport (IFEPSA) des Ponts-de-Cé, pour l’organisation d’un événement sportif.

« Tous en bleu pour lutter contre les cancers masculins »

Cet événement qui prendra le nom de « NordiCancer » a pour objet d’organiser un rassemblement de pratiquants de la marche nordique souhaitant soutenir notre cause, avec un slogan : « Tous en bleu pour lutter contre les cancers masculins », mais aussi tous les autres cancers.

La NordiCancer envisagée au Parc de Pignerolles à Saint Barthélemy d’Anjou, comprendra plusieurs parcours sur lesquels des personnes venues de toute la France, pourront marcher et découvrir la région. Plusieurs parcours dont un chronométré, pour les plus sportifs, partiront de l’extérieur et rejoindront le parc. Deux parcours plus petits dont un à l’intérieur du parc seront réservés à celles et ceux qui veulent s’initier à ce sport très en vogue, pratiqué par les personnes touchées par un cancer pratiquent dans le cadre de l’Activité Physique Adaptée (APA). Un parcours d’orientation de nuit, à la frontale, est également envisagé. Un village réservé aux associations et structures partenaires sera également installé. Le public et les sportifs présents pourront également s’initier à d’autres activités physiques (arts martiaux, escrime, tir à l’arc, jeux de ballons…). Ce grand rassemblement permettra de collecter des fonds pour soutenir la recherche, les protocoles de soins et les opérations d’accompagnement des patients. 

Un test de cet événement est prévu le dimanche 15 mai pour une centaine de marcheurs de la région qui veulent bien participer. Ce test, outre le fait qu’il permettra de faire du sport par petits groupes, permettra de prendre des photos et vidéos pour la communication de la manifestation prévue en 2023. 

Enfin l’association cherche toujours à organiser un concert équivalent à celui organisé au Chabada à Angers, à Lorient (Morbihan). Des négociations sont toujours en cours avec une salle installée au cœur de l’ancienne base sous-marine de Lorient. Une chose est certaine, les événements concernant la cause que l’association soutient, ne seront plus seulement organisés en novembre, mois de mise en lumière des cancers masculins dans le cadre de l’opération Internationale « Movember ». Pour les dirigeants, le cancer ce n’est pas seulement pendant un mois, mais toute l’année. Dont acte.