Cancer Osons : la nouvelle équipe est opérationnelle

Ce samedi, le nouveau conseil d’administration de l’association Cancer Osons, s’est réuni à Angers, pour élire son nouveau bureau et lancer les activités de l’année 2020 et notamment prendre la décision concernant les groupes qui animeront la scène du Chabada à Angers, le 14 novembre prochain.

Une partie des membres du CA en téléréunion avec la Bretagne.

Plusieurs membres ayant souhaité quitter l’association ou ne pas renouveler leur mandat pour des raisons personnelles, une nouvelle équipe assure désormais la gestion de l’association Cancer Osons et ses projets, dont le Concert Contre le Cancer dont la 3e édition aura lieu en novembre prochain. 

Désormais, autour du président, quatre autres patient.e.s, touché.e.s pas un cancer et en phase de rémission, siègent au sein du Conseil d’Administration, ce qui devrait permettre de mieux appréhender les problématiques liées à la maladie et mieux cerner les besoins en matière d’activité.

Afin de pouvoir faire participer tous les membres du CA et notamment les plus éloignés, – l’un d’eux habite en Bretagne -, l’association avait sollicité l’aide du tiers-lieu We Forge à Angers afin de mettre en place une ligne de « visioréunion » via l’application Zoom.

Au cours de cette réunion, Eric Mauricard, désormais chargé de dénicher les groupes tributes susceptibles de participer au Concert Contre le Cancer, a présenté les trois groupes pressentis pour la troisième édition. Après avoir visionné collectivement des vidéos, les groupes proposés ont été retenus à l’unanimité. Ils ont été choisis pour la qualité de leur interprétation, très proche des originaux, à s’y méprendre. Mais nous n’en dirons pas plus pour l’instant. Les contrats seront signés dans les prochains jours. Ensuite l’équipe se lancera dans la programmation 2021 avec une prévision de signature pour l’été prochain, afin de toujours travailler avec une année d’avance. 

Au cours de cette réunion, les membres présents ont choisi un nouveau logo pour l’association, le précédent étant jugé un peu trop strict et pas toujours compris par le public. Celui qui a été retenu est plus dynamique et surtout plus évocateur du mouvement « Movember » et du cancer masculin.

D’autres projets ont été abordés au cours de cette réunion, notamment le renforcement des activités sportives pour les patients et leurs proches, des activités d’accompagnement et surtout l’idée d’organiser des rencontres pour informer sur la maladie et son dépistage, l’idée étant de sensibiliser le public ainsi que le corps médical. 

Les membres présents ont également adopté l’idée d’une domiciliation fixe pour l’association, non plus installée chez l’un des membres. Une négociation est en cours avec l’Espace Frédéric Mistral géré par la régie de quartier de la Roseraie à Angers. 

Le nouveau logo de l’association

Composition du CA 2020

Président : Yannick SOURISSEAU

Vice-Président : Hervé ROLLAND

Secrétaire : Antoine SENIOW

Trésorière : Evelyne MOISSON

Trésorière-adjointe : Annick SOURISSEAU

Membres : Christine CHAMBRAUD, Éric MAURICARD, Nicolas NITHART, Denis LOUVIGNY, Philippe GUITER, Sadia EL OUARGA

Cancer Osons remet 18 000 € à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest

Comme elle s’y était engagée en novembre dernier, l’association Cancer Osons a remis, le 3 mars, les bénéfices de son exploitation, à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest. Un joli chèque de 18 000 € qui servira à mieux suivre l’évolution des cellules cancéreuses dont nous sommes tous porteur. La cérémonie s’est déroulée dans l’établissement de santé angevin en présence des entreprises, associations et clubs sportifs qui ont participé au mouvement initié par l’association.

De gauche à droite : Yannick SOURISSEAU, président de Cancer Osons et le Professeur HEYMANN de l’ICO

Organiser des événements culturels et sportifs pour récolter des fonds permettant à la recherche médicale d’avancer, c’est l’un des objectifs majeurs de l’association « Cancer Osons », créée à Angers en juin 2018.

La première édition du Concert Contre le Cancer, organisé en novembre 2018, a connu d’emblée, un véritable succès. Les bénéfices de cette première édition, c’est-à-dire la somme restante après règlement des frais d’organisation et de fonctionnement interne de l’association, avaient été versés à l’association amie CerHom, dont le siège est installé à Villejuif, à proximité du plus grand centre européen de lutte contre le cancer : Gustave Roussy. Le montant de ce premier don s’élevait à 5 000 €.

Utilisant les mêmes recettes que la première année, l’association qui surfe désormais sur la vague des « tribute fest (festival hommage au grands groupes musicaux) a organisé en novembre 2019, non pas un, mais trois concerts, les deux premiers étant organisés, dans la salle de l’Avant-Scène de Trélazé et la salle Claude Chabrol d’Angers, avec deux groupes de la première édition, The Heyman’s tribute des Beatles et Tramp Expérience, tribute de Supertramp, afin qu’ils puissent toucher le cachet dont ils avaient fait abstraction lors de la première année. Deux nouveaux groupes, Kind of Queen, tribute de Queen et The Jack tribute d’AC/DC étaient à l’affiche du Chabada à Angers. Pareil à l’année précédente, le succès était au rendez-vous permettant à l’association de dégager des bénéfices substantiels. 

 De plus en plus d’entreprises aux cotés de Cancer Osons

Dès la première année une entreprise : SCANIA Production Angers et une école d’ingénieur, Polytech (ex ISTIA), avaient souhaité s’associer au projet mené par Cancer Osons, en lançant des opérations Movember (port de moustaches, concours d’affiche, vente de produits…), dans leur établissement. 

SCANIA Production et Polytech ont reconduit leurs actions en 2019 en les amplifiant et en entrainant dans leur sillage d’autres structures locales. C’est notamment le cas du leader mondial des imprimantes pour carte plastique : EVOLIS, dont le siège est installé sur le territoire de la métropole angevine, mais aussi des Galeries Lafayette Angers, de l’équipe de hockey sur glace, les Ducs d’Angers, Angers SCO Volley et l’EAB basket, associé à la salle de sport santé Goove et la MGEN. La ville d’Angers, par l’intermédiaire de sa Direction de la Santé, a apporté un soutien non négligeable, en prêtant la salle Claude Chabrol et ses techniciens, de même que le CHABADA et la Sacem qui ont accordé un tarif préférentiel.  

Faire avancer la recherche et le suivi du cancer 

Grace à ces actions, combinées à celles des concerts, les organisateurs ont pu dégager un bénéfice de 18 000 € tous frais payés. Cette somme a été remise au professeur Dominique Heymann, professeur à la faculté de médecine de Nantes et chercheur à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest, en présence des responsables de la communication et du mécénat de l’établissement.

« Pour pouvoir faire de la recherche, il faut avoir accès aux échantillons des patients afin d’être au plus près de la maladie. L’idée lorsqu’on traite une maladie, c’est d’être le moins invasif possible. En collectant des cellules tumorales par prise de sang cela nous permet d’avoir un suivi de la maladie et permettre de poursuivre la recherche » a précisé le professeur Heymann. « La somme versée par Cancer Osons nous permettra d’acheter des petits équipements utiles pour les analyses et optimiser le suivi des patients. Sans l’apport financier des associations, il serait impossible pour nous de travailler ».

La prochaine édition du Concert Contre le Cancer aura lieu le samedi 14 novembre 2020 au CHABADA. Les groupes ont déjà été choisi et d’autres structures : l’Université d’Angers, une entreprise située en région parisienne et une association située sur l’ile de la Réunion, ont émis le souhait de participer par des opérations locales à l’opération 2020. L’association souhaite atteindre les 25 000 € de dons pour la prochaine édition de Movember. Elle va lancer un appel à projet auprès des établissements de santé, sur l’ensemble du territoire pour que ces fonds puissent être attribués à d’autres projets portant sur la recherche locale, le suivi médical et l’accompagnement des patients. Cette initiative permettra de donner une couverture nationale aux projets lancés par l’association angevine. 

Une nouvelle équipe et de nouveaux projets

L’Assemblée générale de l’association Cancer Osons se tenait samedi dernier, 8 février, à l’Hostellerie du Bon Pasteur à Angers. A cette occasion plusieurs dirigeants ont quitté le Conseil d’Administration, remplacés par des nouveaux qui ont exprimé de nouvelles idées pour faire progresser l’association.

Assemblée générale (photo d’illustration Adobe Stock)

Depuis Juin 2018, l’association Cancer Osons qui s’est fixée pour objectif d’apporter un soutien, par la culture et le sport, aux hommes touchés par un cancer masculin, prostate et testicules, notamment, ainsi qu’à leurs proches, a organisé deux « Concerts Contre le Cancer » et des balades sport santé (marche nordique). 

Si les deux concerts (déclinés en trois concert l’an dernier) ont connu un grand succès, ce n’est pas le cas de la marche nordique qui peine à trouver ses marques. Même si elle se présente comme utile aux personnes touchées par un cancer, guéries ou en rémission et donc sorties des programmes APA (Activité Physique Adaptée) proposée par les établissements de lutte contre le cancer.

Portées à bout de bras par le président fondateur de même que les relations avec les entreprises qui soutiennent l’association par des opérations spécifiques lors du mouvement « Movember », ces activités ont entrainé des crispations au sein de la structure associative. Plusieurs membres, estimant qu’ils ne se sentaient pas suffisamment informés, par un président omniprésent, ont souhaité quitter le conseil d’administration. D’autres membres très motivés, dans le domaine sportif et culturel, ont fait acte de candidature. 

Si certains veulent développer les activités sportives à l’attention des personnes touchées et leurs proches, d’autres veulent accentuer le développement de l’association. Concernant le prochain Concert Contre le Cancer, dont la date est fixée au 14 novembre prochain, des négociations sont déjà en cours avec plusieurs groupes susceptibles d’intervenir sur la scène du Chabada. Enfin, concernant les entreprises et écoles solidaires, des projets sont en cours avec une entreprise parisienne, – la visibilité de Cancer Osons n’ayant pas de frontières -, et l’Université d’Angers qui devrait par ailleurs devenir adhérente de l’association pour pouvoir mieux mobiliser les jeunes autour de cette grande cause qu’est le cancer.

Dans tous les cas gageons que l’arrivée de ces nouveaux membres redonne du souffle à cette association qui, malgré le succès de ses événements musicaux, peinait à faire rentrer de nouveaux adhérents et notamment des patients en phase de guérison ou rémission. Désormais, le Conseil d’Administration compte 3 malades et ex-malades. Malgré ces tensions inévitables, l’association aura réussi à collecter suffisamment de fonds pour verser un chèque conséquent, à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest, le 3 mars prochain, pour soutenir une activité médicale plutôt destinée au traitement des cancers masculins. 

L’aventure continue.

Voir le compte-rendu de l’Assemblée Générale (PDF).