Les Ducs d’Angers, des sportifs au grand cœur

L’opération est passée inaperçue dans les médias locaux, sauf sur les réseaux sociaux. Et pourtant elle aurait mérité qu’on en parle, car plus que la somme collectée dans le cadre des opérations lancées en novembre dernier, par notre association, c’est surtout le geste de sportifs totalement investis à nos côtés, qui compte. D’autant plus quand il touche un restaurateur aujourd’hui fermé pour cause de crise sanitaire.

Florian Hardy remettant la crosse à Lucas Colicourt, sur la glace de la patinoire d’Angers (Photo Ducs d’Angers)

Depuis deux ans l’équipe professionnelle de hockey sur glace, les Ducs d’Angers, soutient les actions que mène l’association Cancer Osons, comme d’autres grandes entreprises angevines, pendant le mois de novembre, période où le monde met le focus sur les cancers masculins via l’opération Movember.

Si notre association n’a pas pu organiser son troisième Concert contre le Cancer, afin de récolter des fonds pour la recherche médicale locale, il en était de même pour les actions organisées dans les mêmes temps par les entreprises, clubs sportifs et associations qui soutiennent la même cause.

En effet, si les Ducs d’Angers n’ont pas pu organiser un match dédié, au cours duquel des moustaches et rubans bleus étaient collés sur les casques des joueurs, en même temps qu’une tombola permettant de récolter des fonds pour venir grossir la cagnotte que nous constituons cette années, dirigeants et joueurs ont eu l’idée originale d’organiser un match virtuel en ligne, diffusé via le réseau social Twitch et de mettre aux enchères la crosse du gardien emblématique de l’équipe : Florian Hardy, au cours du jeu.

Ce match organisé le 29 novembre, avec le soutien du groupe immobilier Réalité, sponsor de l’équipe angevine, contre les Pirates eSports, a permis de mobiliser les fans et de sensibiliser les participants aux cancers masculins. Une belle opération qui a permis de récolter 507 euros et d’attribuer la crosse au meilleur enchérisseur : Lucas Colicourt, un jeune restaurateur de Baugé en Anjou (49).

Ce dernier que nous avons rencontré lors de la remise de prix n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’il collectionne et affiche tous les maillots et accessoires des hockeyeurs angevins. La crosse signée de la main de Florian Hardy, qui est également gardien de l’équipe de France, était l’accessoire qui manquait à sa collection.

Un beau cadeau pour ce jeune entrepreneur, car son restaurant comme tous les autres, est fermé depuis plusieurs mois. Suivre les exploits des Ducs est pour lui un moment d’oublier les soucis qui se profilent à l’horizon si la crise sanitaire dure. 

Lucas Colicourt avec Yannick SOURISSEAU, Président de Cancer Osons lors de la remise de la crosse de Florian Hardy (Photo Ducs d’Angers).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.